[ Miro ]
[ Miro ]

THE PARKINSON IN CHINA (english version)

BEIJING, April 12 -- With the incidence of Parkinson's disease growing rapidly over the past 20 years, Shanghai medical experts are calling for more awareness of how to prevent and control the illness.

    April 11 is World Parkinson's Disease Day.

    A recent medical survey found that the disease affects some 1,000 of every 100,000 Chinese people over the age of 55, 12 times the rate recorded 20 years ago.

    Experts ascribed the rapid increase to environmental pollution and overuse of chemicals such as pesticides.

    "I am doing a project on the farmers' incidence on Parkinson's disease and found that the ones using certain kinds of pesticide are more likely to suffer from the disease," said Dr Jiang Yuping, from Huashan Hospital." It deserves attention from the government and the medical community."

    About half of Chinese patients never go to hospital for effective diagnosis and treatment, especially in rural areas, doctors said.

    Parkinson's disease is a progressive nervous disease occurring most often after the age of 50, associated with the destruction of brain cells that produce dopamine and characterized by muscular tremors, slowing of movement, partial facial paralysis, peculiarity of gait and posture, and weakness.

    There are 4 million Parkinson's disease patients in the world, including 1.7 million in China. About 1 percent of Chinese over 55 suffer Parkinson's disease and the incidence increases along with age.

    Every year, there are 100,000 new patients in the nation.

    "It is important to promote education to patients, family members and the medical industry. The disease can be controlled well if the patient start to take medicines in its early stage," said Dr Chen Shengdi from Ruijin Hospital. "Present medications can prolong the survival period from the previous five years to 10-20 years."

    Wan guanghui, who has Parkinson's disease, said he started to develop symptoms like walking difficulty and shaking in 1999. "I consulted many medical books and found that I will become a vegetable. So, I followed doctors' direction and take medicine regularly," said Wan, a retired mechanic factory worker.

    (Source: Shanghai Daily)

LE PARKINSON EN CHINE (versIon française)

EIJING, le 12 avril - Avec l'incidence de la maladie de Parkinson grandissant rapidement pendant les 20 passés ans, Shanghai les experts médicaux appellent à plus de conscience de comment empêcher et contrôler la maladie.

 Le 11 avril est le Monde la Maladie de Parkinson le Jour.

 Une enquête(vue générale) récente médicale a constaté que la maladie affecte environ 1,000 de chaques 100,000 gens chinois au cours de l'âge de 55, 12 fois le taux a enregistré il y a 20 ans.

 Les experts ont attribué l'augmentation rapide à la pollution environnementale et l'abus de produits chimiques comme des pesticides.

 "Je fais un projet sur l'incidence des fermiers sur la maladie de Parkinson et ai constaté que probablement ceux employant les certaines sortes de pesticide ne vont pas souffrir de la maladie," a dit le Docteur Jiang Yuping, de l'Hôpital Huashan. "Il mérite l'attention du gouvernement et la communauté médicale."

 Environ la moitié de patients chinois ne va jamais à l'hôpital pour le diagnostic efficace et le traitement, particulièrement dans des secteurs ruraux, les docteurs ont dit.

 La maladie de Parkinson est une maladie progressive nerveuse arrivant le plus souvent après l'âge de 50, associée à la destruction de cellules cérébrales qui produisent dopamine et caractérisé par des tremblements musculaires, le ralentissement de mouvement, la paralysie partielle faciale, la particularité de démarche et la position et la faiblesse.

 Il y a 4 millions de patients de maladie de Parkinson dans le monde, incluant 1.7 million en Chine. Environ 1 pour cent de chinois plus de 55 subit la maladie de Parkinson et les augmentations d'incidence avec l'âge.

 Chaque année, il y a 100,000 nouveaux patients dans la nation.

 "Il est important de promouvoir l'éducation aux patients, des membres de famille et l'industrie médicale. La maladie peut être contrôlée bien si le début patient pour prendre des médicaments sa première étape(scène)," a dit le Docteur Chen Shengdi de l'Hôpital Ruijin. "Des médications présentes peuvent prolonger la survie la période de précédents cinq ans à 10-20 ans."

 Guanghui blême, qui fait dire la maladie de Parkinson, il a commencé à développer des symptômes comme la difficulté marchante et secouant en 1999. "J'ai consulté beaucoup de livres médicaux et ai constaté que je deviendrai un légume. Ainsi, j'ai suivi la direction des docteurs et prendre la médecine régulièrement," a dit Blême, un ouvrier retraité mécanique d'usine.

 (Source : Shanghai Daily)


Hôpital couronné de succès avec un nouveau traitement pour Parkinson à Taîwan

[source CHIN POST] HUALIEN, à Taiwan - l'Hôpital de Général de bouddhiste L Tzu Chi dans Hualien a été l'utilisation fortement couronnée de succès la stimulation profonde cérébrale (DBS) la chirurgie pour traiter la maladie de Parkinson, un docteur à l'hôpital a dit hier.

L'Hsin-yuan de Chen, le directeur du Traitement de Maladie de l'hôpital Parkinson et le Centre de recherches, a fait les remarques en rencontrant un groupe de ses patients à la veille du Monde la Maladie de Parkinson le Jour. Les patients ont tous profité de la nouvelle méthode pendant les quelques années passées.

Chen a désigné que l'hôpital de Tzu Chi a traité 110 patients avec la maladie de Parkinson ou d'autres désordres de mouvement avec la chirurgie DBS, avec les 100 pour cent taux de réussites et représentant 44 pour cent de toutes les opérations DBS exécutées au Taiwan.

En conséquence, l'hôpital est maintenant devenu un centre en Asie pour apprendre la méthode DBS, qui offre le meilleur espoir pour des patients avec la maladie de Parkinson dont les symptômes ne sont pas suffisamment contrôlés par la médication, Chen a continué.